RELIURE BRADEL À DOUBLES CARTONS

10, 11 et 12 février 2023

OBJECTIF

Découvrir une nouvelle structure : la reliure bradel à doubles cartons.

OBJECTIF OPERATIONNEL

Réaliser une reliure bradel à doubles cartons, gardes bords à bords en daim, avec décor .

 

Télécharger ce programmeTélécharger la fiche d’inscription

 

PROFIL DU(DES) FORMATEUR(S)

 

  • Ana RUIZ LARREA : Relieur expérimenté, titulaire du diplôme de reliure et dorure de l’École de La Cambre à Bruxelles.

PUBLIC CONCERNE

Tout public adulte

PRE-REQUIS

Avoir une bonne maîtrise de la reliure

(3ème année à l’AAAV ou équivalent)

Avoir déjà réalisé un bradel.

DUREE DE LA FORMATION

  • 24 heures en présentiel

  • Trois journées de 9h30 à 13h00 et de 14h00 à 18h00, un week-end hors vacances scolaires zone C.

NOMBRE DE STAGIAIRES

Minimum : 6 – Maximum : 12

PRIX : 350 €

Rappel : adhésion à l’AAAV obligatoire : 30€

Prévoir un livre et prévoir des achats de fournitures .

Pour les personnes bénéficiant d’une prise en charge : 40€ de frais de dossier

MODALITES D’INSCRIPTION

L’inscription se fait auprès de Sandie au secrétariat de l’AAAV (aaav@wanadoo.fr, 01 39 52 85 90). Toute inscription à un stage implique une adhésion à l’AAAV, des frais de dossier dans le cas d’une prise en charge ainsi que l’adhésion aux conditions générales de vente.

L’AAAV se réserve le droit de ne pas ouvrir le cours si le nombre d’inscrits est insuffisant.

Confirmation 15 jours avant la date du stage.

LIEU DE LA FORMATION

28 bis, Chemin du Tour des Bois – 78400 CHATOU

ACCESSIBILITE

Le bâtiment où se déroule les cours n’est pas équipé pour les personnes à mobilité réduite. L’accessibilité aux personnes en situation de handicap dépend du type de handicap en regard des modalités d’accompagnement pédagogique, et ceci devra être discuté impérativement avant toute inscription.

CONTENU DE LA FORMATION

  • Cette technique permet l’acquisition de connaissances très complètes concernant l’architecture du livre : plats rapportés, gardes bords à bords en daim, doubles plats en deux types de cartons, dont le carton bois, ceux-ci pouvant être recouverts de matériaux contemporains divers.

  • De ce parti pris structurel, l’approche décorative se trouve grandement favorisée : perforations, incisions, chants teintés, etc…

À APPORTER

Outils :

  • 1 plioir en os, 1 en teflon et un plioir « en or » pour coiffes
  • ciseaux (une paire normale et autre courbe
  • poncette et papier de verre (100-180-220)
  • 2 manches de scalpels (n°3 et 4) – lames 10A et 25 (minimum 10 de chaque)
  • poinçon
  • 2 plaques en altuglass et élastiques pour les coiffes
  • pinceaux fins (2) pour colorier les chants ;
  • porte-mines et feutre
  • équerre à talon ; pied à coulisse ; palmer ; compas
  • tablier ; cahier pour prendre des notes.

Fournitures :

  • papier onglet (1 feuille)
  • non-tissé et buvards (2 grands morceaux)
  • carton de Lyon et carton bois de 1/10 ; mousseline
  • papier goudron (1/2 feuille)
  • papier kraft (1/2 feuille)
  • carte bulle n° 3 et 4
  • cuir de couvrure paré à 4/10
  • 1 petit morceau du cuir de couvrure paré à 2/10 pour les tranchefiles en cuir ;  un matériau divers (papier décoré, toile…) pour couvrir le carton inférieur
  • 2 cahiers de gardes daim (un pour devant et un autre pour derrière parés à 4/10) dépassant d’1 cm en tête, queue et gouttière
  • acryliques (couleurs de base)
  • 2 pots vides pour la colle et vos pinceaux.

Autre :

  • un livre pas très grand ni trop épais et cousu sur rubans (couture de bradel et pas d’onglets), couture augmentée d’un quart et sans fausses gardes 
  • réflexion sur un décor.

MODALITES D’EVALUATION (pour les élèves en formation professionnelle uniquement)

  • Contrôle du travail effectué au fur et mesure des étapes de réalisation.
  • Évaluation initiale des acquis.
  • Évaluation formative de l’objectif de développement des compétences.
  • Questionnaire d’évaluation de la formation en fin de stage.

METHODES ET TECHNIQUES PEDAGOGIQUES

  • Méthode démonstrative.
  • Explications et démonstrations des gestes par le formateur, suivi de la réalisation par le stagiaire.
  • Correction par le formateur, au fur et à mesure de la réalisation et au final.

MOYENS TECHNIQUES

  • Mise à disposition d’un atelier doté d’outils et gros matériels (hors cuirs et papiers) nécessaires à l’exécution des réalisations.

Mise à jour le 20/05/22